Tu seras un homme mon fils !

Je lisais un truc sur les Bouddhistes hier soir (NDLR : les bouddhistes, c’est ceux qui croient en Bouddha, pas ceux qui font la gueule tout le temps, j’ai fait la même erreur) et bah figurez-vous que selon eux, à la fin de chacune de nos vies, tout ce que tu as fait de bien et de mal est pesé avant que ne soit décidé en quoi tu seras réincarné !

Mais attends une seconde, ca voudrait dire qu’en gros, t’as une espèce de Maître Nadjar en toge rouge et crâne rasé, qui te convoque après ton dernier souffle et qui te donne un « point Bouddha » pour chaque semaine où tu as fait les courses pour la petite Mamie du 4ème ? Et qui t’en enlève pour chaque fois où tu as maté la petite voisine sortir de la douche ?
Et puis c’est pas tout, imaginez un peu, si tout s’est bien passé pour toi, que tu as fait des efforts, que tu t’es donné du mal ici et là, bon, on t’envoie sûrement les célèbres « Bouddhettes » ou les « Bouddha Boys » pour te récompenser et t’annoncer que tu as gagné une vie d’aventurier, de surfeur Australien ou d’actrice à Hollywood …

Mais tout ne se passe pas toujours aussi bien, il ne faut pas croire ! Ils t’expliquent clairement le Bouddha que l’échelle de la vie démarre bien plus bas : le niveau 0 de la réincarnation c’est le caillou, puis les arbres, les animaux … et tout ça grimpe tranquillement jusqu’au niveau 5 étoiles mention spéciale Bouddha : le niveau « grand sage » !

Alors c’était peut-être vrai il y a quelques siècles, mais aujourd’hui, si jamais t’as une note de vie vraiment pourrie, la pilule peut être beaucoup plus dur à avaler : imaginez un peu tous les malheureux qu’on a réincarné en mouchoirs en papiers ou pire encore en Tampax ! Tu ne vas pas me dire que c’est la grande vie, ça, Tampax ! Moi, je préfère faire 10 fois « caillou » à la place ! Et encore, dans leur malheur, ils peuvent toujours se dire que ça passe super vite une vie de mouchoir ou de tampon et qu’il suffit de se cramponner jusqu’au grand décollage et puis d’attendre la mort en apnée ! Mais celui à qui on a refilé une vie de « cuvette de toilettes » par exemple ou de « slip de Guy Carlier », ah on y pense pas assez à ceux-là, bah, lui il peut déjà attendre un moment avant d’avoir une deuxième chance … Ah, on dirait pas comme ça, mais il ne plaisante pas Bouddha ! Alors faites un peu attention avant de faire n’importe quoi maintenant …

« Si la haine répond à la haine, comment la haine finira-t-elle ? » – Bouddha – Dis donc, de la part d’un mec qui transforme les gens en suppositoire pour un oui ou pour un non, je trouve tes cours de morale un peu gonflés si tu veux mon avis …

Bon lundi !

Laisser un commentaire