Tout fout l’camp !

La France va mal ! Très mal ! Oui ma petite madame, tout fout le camp ! Parce que ça ne se serait pas passé comme ça avant, c’était tellement mieux avant ! Quand ça au juste ? Avant qu’on vous dit, ne venez pas pinailler !

Il suffit d’allumer sa TV vers 20h pour se faire une idée ! C’est simple, aujourd’hui, aller chercher le pain au bout de la rue sans se faire agresser par une bande de délinquants, enlever puis torturer dans une cave par un serial killer, ou pire encore, voler son Iphone, c’est presque un miracle !
Et peu importe si le nombre d’homicides baisse tous les ans depuis presque 100 ans, puisqu’on vous dit que la criminalité explose !

En même temps, quand on voit que dans tous les coins du monde, les hommes se tapent dessus pour un oui ou pour un non, comment voulez-vous que ça aille ? Avant, chacun y mettait un peu du sien, faisait des compromis, mais aujourd’hui, pour un puits de pétrole, un problème de frontière ou une élection, c’est la guerre civile !
Et peu importe si les armées de pratiquement tous les pays se rétrécissent d’année en année, si aucune guerre mondiale n’est à déplorer depuis plus de 60 ans, puisqu’on vous dit que les hommes sont devenus fous et ne pensent plus qu’à se battre !

Attention, l’école n’est pas en reste, enfin ce qu’il reste de l’école plutôt : parce qu’entre les élèves qui passent d’une classe à l’autre sans savoir lire ou écrire, les profs absents ou incompétents (quand ce n’est pas les deux à la fois !) et le budget de l’Education Nationale coupé et recoupé chaque année, on va droit dans le mur ! Ah, au temps béni de nos grands-parents, quand la discipline et la rigueur étaient encore de mise, on n’aurait pas vu ça, non !  Et peu importe si le taux d’illettrisme a été divisé par 3 depuis 1950, puisqu’on vous dit que l’éducation est en crise !

Et puis, il y a l’économie, le monde du travail ! Un véritable esclavagisme des temps modernes ! Des conditions de travail en constante dégradation, le gel et re-gel des salaires, plus aucune place laissé à l’humain, et le chômage, toujours le chômage !
Et peu importe si la durée de congés payés a triplé depuis 1936 et que les accidents du travail ont été divisé par 2 en 20 ans, puisqu’on vous dit que l’on s’acharne sur les salariés !

Ah, si on pouvait inventer la machine à remonter le temps … qu’on puisse mettre le bouton sur « avant » ! Quand ça au juste ? Avant qu’on vous dit, ne venez pas pinailler !

« L’avenir est un long passé. – Manau ». Avant LCDL citait des grands auteurs, mais maintenant, tout fout le camp !

Bon lundi !

Laisser un commentaire