Tout doit disparaître !

J’aime bien les soldes … c’est un peu comme le Loto finalement : tout le monde sait qu’on n’a quasi aucune chance de gagner, mais on tente quand même le coup à chaque fois …
Vous me direz, ça change un peu des points météo à la machine à café, pendant les soldes, au moins, on a des débats de fond :
– Isabelle : « Moi, cette année, j’ai pris 2 jours de RTT ! Je sens que je vais faire des affaires ! » 
– Monique : « Moi, j’ai pas pu mais j’ai acheté le supplément Glamour « réussir vos soldes » avec le Top 10 des meilleurs plans et pleins d’adresses … »
– Carole : « Moi, je suis déjà à découvert … j’ai craqué sur un superbe sac à main … dans la nouvelle collection pas soldée … »
Ah bah forcément, ça rapproche les gens et on a bien besoin de cette petite bouffée de fraternité en ce moment ! Enfin, ça rapproche les gens … une fois sortis du magasin ! Parce que quand tu as passé la journée debout, à piétiner, dans une chaleur tropicale, bercé par la douce Lady Gaga, volume à fond et en boucle : quand tu repères enfin LA bonne affaire, tu oublies la faim dans le monde et les sans-papiers pour laisser sortir l’animal qui est en toi !

Et puis, les soldes, c’est un superbe exemple de justice sociale : qu’on soit jeune ou vieux, beau ou laid, puissant ou misérable, on quitte toujours le magasin avec une foutue chemise fuchsia, beaucoup trop grande et complètement importable MAIS à – 15% ! Ou une petite paire d’escarpins, trop petite et un peu abimée MAIS à – 20 % ! C’est ça aussi les soldes : plutôt crever que de rentrer bredouille ! Une dernière petite question quand même : pourquoi chaque année depuis la création du monde, il reste 40 fois la même chemise dégueulasse taille XXXL et 40 fois les mêmes paires d’escarpins brillants pointure 34 ? Il n’y a pas un vendeur, une seule fois, qui pourrait se rendre compte, à la longue, que sa clientèle n’est pas uniquement composée d’obèses daltoniens et de naines aux goûts douteux ?

« Pourquoi les soldes arrivent-t-ils toujours quand les magasins sont bondés ? – Paulo Vincente ». Bien vu mon Paulo ! Encore un coup du créateur des chemises fuchsias XXXL si tu veux mon avis …

Bon lundi !

Laisser un commentaire