Touche pas à ma retraite !

Manifestations, mouvements sociaux, débats TV, couverture radio 24/24, on ne parle plus que de cela : portée par un élan civique jamais démenti, La Connerie Du Lundi ne pouvait pas rester sourde à l’appel de la France qui lui réclame à corps et à cri son projet pour mener à bien la réforme des retraites ! Comme souvent en « politique », elle s’articule en trois points :
1/ « La retraite à 58 ans »
Bah, il faut ce qu’il faut, la droite tente de passer ses 67 ans en force, la gauche s’accroche aux 62 ans actuels, l’extrême gauche réclame les 60 ans, à un moment si on veut être populaire il faut s’en donner les moyens ! Et puis, je ne m’arrêterai pas là, une fois au pouvoir, je lancerai la réforme « la retraite à 55 ans pour tous » pour préparer doucement ma réélection … pas bête !
2/ « La retraite d’abord » 
Pour être franc, je suis surpris d’être le premier à le proposer ! Vous l’avez sans doute remarqué : les retraités, la plupart du temps, sont vieux, parfois même malades, et ils ne profitent que peu, au final, de leur retraite pour faire les voyages qu’ils ont imaginés depuis des années, ou pour préparer le marathon qu’ils n’ont jamais eu le temps de courir ! Stop : désormais, on commencera par la retraite, jeunes, beaux et en pleine forme, et on ira bosser plus tard !
3/ « Le degré de coolitude » 
Le « degré de pénibilité », c’est des conneries ! En y réfléchissant bien, personne ne tient à remplacer les gens qui ont ce genre de boulot … Et pourquoi me direz-vous ? Parce qu’ils sont pénibles ! Alors que pour les chanteurs de rock, les actrices, les pilotes de chasse ou encore les jurés à l’élection de Miss ou Mister France, là, il y a du monde sur la liste d’attente ! Soyons un peu pragmatique et mettons à la retraite dès 35 ou 40 ans tous les gens qui occupent un poste à fort « degré de coolitude » et tout le monde sera gagnant !

Avec tout ça, si on ne relève pas la France, je n’y comprends plus rien … merci qui ?

« La retraite, faut la prendre jeune et faut surtout la prendre vivant et c’est pas dans les moyens de tout le monde. – Michel Audiard ». Tiens, je viens de trouver qui présentera le projet à l’Assemblée Nationale moi !

Bon lundi !

Laisser un commentaire