Mr Dictionnaire !

C’est peut-être une question à la con, je vous l’accorde, mais entre amateurs de la connerie, on est quasiment en famille, et en famille, on peut se permettre n’importe quoi. Alors je me lance : mais qui écrit le Dictionnaire ? Non, je veux dire, qui a eu cette idée en tout premier ? Mr Larousse ? Mr Robert ? Ca me semble un peu facile … Et comment ça se fait qu’on ne le connaisse pas d’ailleurs ? T’as des mecs qui filment leur bébé déguisé en Lady Gaga ou qui sautent dans leur slip et qui sont des stars du Web mais le mec qui connaissait TOUS les mots de la langue français et qui en a fait un bouquin – excusez du peu – pas une ligne dans les journaux ! Rien !

En tous cas, ça ne répond pas à la question que tout le monde se pose : comment faisait donc « Mr Dictionnaire » quand il n’était pas sûr d’un mot ou d’une orthographe ? Ah, on y pense pas à ça hein ? Remarque, il bluffait très probablement : quand tu vois comme s’écrivent des mots comme « asphyxier » ou « hameçon », tu sens qu’il n’était pas bien sûr de son coup : « tiens, je vais mettre un ç, j’aime bien, et puis un h muet aussi, ça fait toujours sérieux ça un h muet ! »
Alors après, l’avantage quand c’est toi qui écris le dictionnaire, c’est que tu peux inventer tous les mots à la con que tu veux : « alors, le gros chien là qui n’arrête pas de sauter partout, on n’a qu’à l’appeler … Chiengourou ! Non, attends, c’est pas assez ridicule, partons sur Kangourou finalement ! ». Tu peux même t’en servir pour faire passer des messages : « Dis moi Sophie, j’irais bien grignoter des tomates-cerises et des œufs durs sur une nappe à carreau dans un parc dimanche midi … et en ton honneur, j’ai envie d’appeler ça un Pique-Nique ! ». Ah, il ne s’est pas emmerdé le salaud !

Allez, je suis sûr que vous aussi, vous avez remarqué plein de mots où il s’est carrément payé notre tête, alors ne faites pas les timides et faites tourner !

« Quadrumane : qui a quatre mains. Exemple : le rossignol n’est pas quadrumane. – Pierre Desproges / Le Dictionnaire des mots superflus ». Dis donc Pierre, tu ne crois pas que c’est déjà assez le bordel comme ça ?

Bon lundi !

Laisser un commentaire