Les mecs s’en foot !

Mesdemoiselles,

A moins de 5 jours de l’ouverture de la Coupe du Monde, il est plus que temps qu’on avoue quelque chose : les mecs détestent le foot ! Et tous ces maillots dans le placard, ces samedis au stade, ces chants de supporters me direz-vous ? Du bluff, du bluff et encore du bluff, désolé de vous l’annoncer aussi brutalement !

Et le plus dingue dans tout ça, quand on y repense, c’est qu’on ait pu vous faire marcher aussi longtemps ! Entre nous, vous avez vraiment cru qu’on prenait un quelconque plaisir à regarder 22 mecs cons comme des briques courir après un ballon ? Le tout pendant 90 minutes (et je ne parle même pas des prolongations !) ? Je n’en reviens pas … et même quand vous avez remarqué que ça se terminait 3 fois sur 4 par un ô combien spectaculaire 0-0, ça ne vous a pas mis sur la piste ? Ou encore qu’on se réunissait à 10 pour ne pas rater une seconde de Lorient – Le Mans, rien ne vous a semblé louche ? Entre nous, vous gobez vraiment n’importe quoi !

Nan, nous, tout ce qu’on voulait au début, c’était un moyen de se retrouver entre mecs le plus souvent possible sans avoir à se justifier à chaque fois ! Et comme on chasse de moins en moins le mammouth et qu’il paraît que vous avez même le droit de rentrer dans les bars maintenant, il a bien fallu qu’on trouve quelque chose … je me rappelle, on avait longtemps hésité entre le foot et la cornemuse à l’époque, ça ne s’est pas joué à grand-chose au final !

Alors ensuite bien sûr, bah , on a brodé autour de ça : on a inventé des règles incompréhensibles par dizaines et des compétitions à rallonges où personne n’est jamais éliminé pour être sûrs que vous ne vous intéressiez jamais au ballon rond … Avouez que sur le « hors-jeu » et la « coupe-d‘Europe-bis-à-match-aller-retour-but-compte-double-à-l’extérieur », on a été créatif !

Naturellement, une fois que vous aviez mordu à l’hameçon, on est revenu à l’objectif principal et on a intégré match après match tout ce qui fait la vraie beauté de ce sport : la bière, les bars, les chips, la mauvaise foi, les chansons de guerre sans oublier les discussions sans fin sur le péno sifflé par l’arbitre dans les arrêts de jeu ! Au final, si on déteste le foot, soyez-en sûres, on adore ce qu’il y a autour !

Ah, une dernière chose, mesdemoiselles, cet élan incontrôlable de sincérité ne remet en rien en cause les acquis arrachés par des générations d’hommes pour la Coupe du Monde à venir :

  • Non, vous ne touchez pas à la télécommande un soir de match, même pendant les pubs.
  • Non, des tomates-cerises et du muscat ne remplacent en aucun cas la pizza-bière-chips.
  • Et, plus que jamais, non, mesdemoiselles : « CE N’EST PAS QUE DU FOOT ! »

« Quand un homme regarde trois matchs de football d’affilée, il devrait être déclaré légalement mort.»Emma Bombeck avait une petite longueur d’avance sur vous mesdemoiselles apparemment …

Bon lundi !

Laisser un commentaire