La St-Valentin m’a tuer

J – 6 … Tendez l’oreille, vous entendrez vous aussi l’insupportable tic-tac annonciateur de la St-Valentin … on devrait être habitué à la longue, et bah nan, chaque année, c’est le même bordel :
– Tu fêtes la St-Valentin = perdu ! Tu rentres dans le rang et tu ne vaux pas plus que tous ces adolescents américains qui cautionnent une fête en carton-pâte inventée par 3 vendeurs de cartes postales …
– Tu ne fêtes pas la St-Valentin = encore perdu ! Et tu as beau affûter tes plus beaux arguments anticapitalistes … ta nana, le 14 au soir, laisse moi te dire qu’elle va te réserver un accueil aussi froid que le congélo de Mme Courjault !

Des années que les hommes se torturent l’esprit ! C’est fini : Mâles de tous les pays, unissez-vous et comme moi, fêtez la Ste-Béatrice le 13 Février !
La combine est imparable croyez-moi : votre nana aura le petit « coussin-rose-en-forme-de-coeur » kitch à vomir dont elles rêvent toutes (si, si !) et, de votre côté, vous pourrez faire le malin à la douche après le foot avec les potes : « La St-Valentin? Moi ? Tu m’entends, jamais, c’est pour les gonzesses ! »

Mais un conseil, tant qu’on y est, jouez le jeu à fond ! Osez la petite carte « Would you be my Béatrice ? » pour déclarer votre flamme ! Collez le petit post-it « Joyeuse Ste-Béatrice ! » sur le paquet de céréales le matin … dégoulinant à souhait n’est-ce pas ? Faites-moi confiance !
Et puis, entre nous, un resto ou un bouquet de fleurs le soir de la Ste Béatrice, c’est quand même beaucoup moins galère à trouver … et beaucoup moins cher aussi ! Merci qui ??

« Si à la St-Valentin, elle te caresse la main, vivement la Ste-Marguerite ! » est terriblement has-been : « Si à la Ste-Béatrice, elle te caresse la cuisse, vivement la Ste-Marguerite ! » a déjà rectifié Mr Proverbe, c’est pour vous dire !

Bon lundi !

Laisser un commentaire