Devine qui vient dîner ce soir !

Je viens de lire un truc hallucinant sur un projet aérospatial américain qui propose à n’importe qui d’écrire un petit message qu’on mettra dans une capsule à destination de la galaxie la plus proche … juste au cas où il y aurait des extra-terrestres !

Les mecs sont donc en train de nous expliquer que le gouvernement US leur a filé un budget de plusieurs milliards pour peut-être (!) envoyer un message à des extra-terrestres ? Qui habiteraient au grand minimum – tenez-vous bien – à 150.000 années lumières ? Alors que la moitié des gens n’ont jamais adressé un mot à leur voisin de palier … qui habite, lui et sa bonne femme, à moins de 15 mètres ? Vous avouerez qu’entre la famine en Afrique, la fonte des glaciers et le dernier album de Garou, il y avait peut-être plus urgent …

Bon, imaginons une seconde qu’ils le reçoivent ce message, on ne sait jamais après tout; bon, et imaginons aussi qu’ils y répondent, ça fait toujours 300.000 années lumière aller-retour ! Je ne voudrais pas faire le capricieux qui veut tout et tout de suite, mais, même en étant particulièrement confiant dans les progrès de la science, j’ai peur qu’on ne soit plus en état de lire la réponse malheureusement …

Non, et puis, ce qu’ils ont l’air d’oublier les américains, c’est qu’on les connaît pas, nous, les extra-terrestres ! Qu’est-ce que tu veux qu’on leur raconte, hein ? Le plus simple, finalement, c’est qu’on leur ressorte la dernière carte postale envoyée à Mamie : « Coucou, c’est moi ! Ici, tout se passe bien et il fait très beau, j’espère que tu vas bien ! Bisous et à très vite ! » Sans risque ! Non, parce que si jamais ils le reçoivent et qu’ils décident de se mettre en route, j’aimerais pas trop qu’ils aient eu l’impression que je me fous de leur gueule, moi ! Mettez vous un peu à leur place aussi : 150.000 années-lumière de voyage, il y a de quoi te rendre un poil nerveux non ?

« Les OVNI n’existent pas: ce ne sont que des illusions créées à distance par des extraterrestres. – Jacques Bergier » Quel taquin, ce Jacquot, quel taquin !

Bon lundi !

Laisser un commentaire