A l’attention de Monsieur le Tout-Puissant

Cher Dieu,

Je tenais avant tout à te remercier pour ta récente inscription à la Connerie, ça me touche, vraiment.
J’ai longtemps hésité avant de te déranger et si je me permets de t’écrire aujourd’hui, c’est parce qu’une question me taraude depuis un moment et que tu es le seul à pouvoir y répondre. J’imagine que l’agenda du maître du monde est assez chargé alors je ne tourne pas autour du pot plus longtemps : pourquoi est-ce qu’on bave quand on fait la sieste ? 

Loin de moi l’idée de critiquer ton travail, on te rendait, hier encore avec quelques copains, le plus grand des hommages devant un défilé de Victoria’s Secret …
Mais il y a une chose que j’ai du mal à comprendre : même après une bonne nuit de sommeil, le lendemain d’un dîner trop arrosé, il est très rare de se réveiller la joue humide. Par contre, on n’est pas endormi depuis 5 minutes, au milieu d’un TGV bondé à 18h, que le très embarrassant filet de bave fait déjà son apparition ! Tu avoueras que c’est troublant !

Alors jouons carte sur table (si je peux me permettre) : quand on voit la complexité du cœur ou du cerveau humain, on comprend vite qu’il ne t’aurait pas coûté grand-chose de cocher la case « Bave 0% » sur le bon de commande ! Mais tu ne l’as pas fait ! Et la vraie raison, arrête moi si je me trompe, c’est que ça te fait bien marrer depuis là-haut ! Que tu ne te lasses pas de cette seconde, cette petite seconde de solitude où un pauvre mec, réveillé en sursaut par un « contrôle-des-titres-de-transport-siouplé », quitte Scarlett Johannson nue sur un cheval blanc pour la dure réalité !

Cette petite seconde où il se demande qui il est, où il est et surtout qui est ce barbu qui a assez de mauvais goût pour mettre une casquette SNCF violette … pour se rendre compte, petit à petit, qu’un petit filet lui coule au coin de la bouche, au beau milieu des autres passagers, trop occupés à prendre des photos avec leur portable pour lui prêter main forte !

Alors j’ai un marché à te proposer (si je peux me permettre) : tu épargnes la rédaction et tous les lecteurs de la Connerie de cette horrible malédiction. En échange, nous sillonnons le monde entier pour te ramener les plus belles photos et vidéos de filet de bave qui soient pour ta collection personnelle ! Rdv à la prochaine sieste pour connaître ta réponse …

« En Provence, le soleil se lève deux fois, le matin et après la sieste. – Yvan Audouard ». Bien reçu, on commence notre reportage photo là-bas !

Bon lundi !

Laisser un commentaire